Nouveau départ? Peut-être, je rêve…

Je ne mettais plus à jour ce blog, sans doute parce que la vie ici à Paris m’était devenue normale. Je me suis plongée avec plaisir dans les études, j’ai fait quelques escapades en Europe et puis je me suis rapprochée de ma famille. A nouveau, l’envie de déménager loin me prend. Très fort!

En avril 2015, cela fera deux ans que je me suis installée à Paris. Alors j’ai commencé à me relire, à regarder le chemin parcouru. J’ai vraiment eu plaisir à retourner sur des lieux connus, à tracer des histoires nouvelles sur des endroits anciens. Je ne sais pas si j’ai fait le deuil de mon père encore mais j’ai pris le temps de souffler un grand coup.

C’était une parenthèse d’apaisement, je crois. Maintenant, je suis prête à reprendre une grande bouffée d’aventure. La parenthèse se referme doucement.

2 réflexions sur “Nouveau départ? Peut-être, je rêve…

  1. Bonjour! J’ai lu ( presque avidement j’ai envie de dire ) tes articles sur ton ressenti à ton retour. J’ai aussi eu ce re-entry shock à mon arrivée en France ( et je crois que ça me poursuit encore ) . C’est bizarre en effet, parfois je me sens  » libre  » de commencer une vie nouvelle, mais parfois , quand je me heurte notamment à des comportements agressifs , que ce soit au niveau de l’administration ou bien au niveau personnel, je n’ai qu’une seule envie : repartir !( ah oui pour info,je suis restée 6 ans en Suisse). Je crois que je suis arrivée à un stade pas « tout a fait d’acceptation de la situation ». Et toi, oùen es-tu?

    • Merci pour ton commentaire, ça fait plaisir de pouvoir partager ce processus bizarre de « re-entry shock ». Tu es rentrée depuis combien de temps? Et tu repartirais où dans tes rêves?
      Où j’en suis…difficile à dire. En deux ans, j’ai eu le sentiment de ne jamais complètement être en France parce que mes études m’amenaient à constamment lire et faire des recherches sur l’Afrique. En même temps j’ai eu beaucoup de chance parce que j’ai réussi à trouver quelques personnes qui avaient des centres d’intérêt proches des miens. C’est sûrement ce qui m’a aidée à retrouver un peu de stabilité. Plus la famille, bien sûr.
      Là, c’est décidé: je repars. Ce n’est pas la France qui me fait fuir, mais j’ai du mal à rester longtemps où que ce soit donc j’essaie actuellement de me créer un mode de vie semi-nomade avec une base à Nairobi. Je devrais peut-être en parler ici d’ailleurs 🙂

Quelque chose à partager?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s